++

Peinture Sculpture

++

Je cherche à explorer les endroits où l’on ne sait plus distinguer le vrai du faux. Je fuis le vrai parce que je le trouve trop faux. Je cherche alors le faux qui veut paraître vrai. Cette ambivalence m’attire. Je m’intéresse par exemple à représenter des plongeurs militaires, des circassiens, des alpinistes. Ces figures qui tout en appartenant au réel frôlent les frontières de l’invraisemblable. Les hommes ne respirent pas sous l’eau et ne volent pas au dessus des montagnes. Louise est là, ici, partout sans y être. Elle est multiple. Elle est sauvage, imprévisible et paradoxale. A défaut d’avoir une conception du monde, elle a une sensation du monde. Elle est entre pragmatisme et utopie. Elle a compris que la liberté s’obtenait dans la plus grande des contraintes. Elle joue à être ignorante. Si vous l’observez dans les yeux, elle est comme une enfant qui, malgré sa tendance à errer, est toujours très présente.

klaracornu@yahoo.fr